Focus [n°30]
   
 
 
 
Accueil du site > ECHELLES :: NUMERO 30 > Focus [n°30] > Charte de labellisation second degré de l’établissement en démarche de (...)

Focus

Charte de labellisation second degré de l’établissement en démarche de développement durable (E3D)

lundi 2 juillet 2012, par Webmestre HG

Le Ministère de l’Éducation Nationale souhaite promouvoir la labellisation « E3D » avec un fort ancrage pédagogique. C’est pourquoi l’académie de Créteil, à la suite du travail mené dans l’académie de Besançon, décline la Charte de reconnaissance E3D en trois domaines rassemblant 17 critères :

- le domaine 1 recoupe le pilotage de l’éducation au développement durable dans l’établissement : impulsion, acteurs, projet d’établissement, représentation des élèves, formation des gestionnaires et des CE…

- le domaine 2 est centré sur l’action pédagogique et éducative : dans les disciplines, approches croisées entre les disciplines, vie scolaire, projets dans le cadre de CESC, de clubs, partenariats, évaluation des bénéfices des élèves …

- le domaine 3 est celui de la gestion durable de l’établissement : des fluides, produits et espaces, participation des personnels administratifs et techniques, restauration scolaire ..

Les établissements déjà engagés dans la démarche « Agenda 21 », développée par les collectivités territoriales, peuvent se voir accorder la labellisation E3D, en complément, s’ils remplissent les critères énoncés ci-dessous.
L’EPLE est labellisé E3D lorsqu’il remplit au moins 10 des 17 conditions citées et au moins 3 conditions par domaine. Cette labellisation est reconductible tous les trois ans après évaluation par le Comité de Pilotage Académique EDD ou ses représentants.

 Domaine 1 : Pilotage de l'Education au Développement Durable au sein de l'établissement.

  • 1 Un groupe de pilotage E3D, représentant tous les acteurs de l’EPLE, dont les personnes ressource EDD, impulse et met en cohérence les actions E3D. Il assure la communication en matière d’EDD en interne et en externe.
  • 2 Le projet d’établissement présente un volet développement durable prenant en compte les 3 piliers.
  • 3 L’équipe administrative de l’EPLE met à l’ordre du jour d’un conseil d’administration la politique de l’établissement dans le domaine du développement durable au moins une fois dans l’année.
  • 4 Les élèves sont représentés au sein d’une instance (CESC, club d’écodélégués, comité de pilotage Agenda 21…) et sont force de proposition dans le domaine du développement durable.
  • 5 Un temps de formation inter catégorielle des personnels sur le fonctionnement d’un établissement E3D a eu lieu ou est programmé dans l’établissement ou dans un cadre plus large, au cours de l’année qui suit la labellisation.

 Domaine 2 : Action pédagogique et éducative.

  • 6 L’Éducation au Développement Durable est mise en oeuvre dans l’enseignement d’au moins trois disciplines. Les démarches pédagogiques retenues permettent d’aborder les 3 piliers du développement durable.
  • 7 Une fois dans l’année, des classes de l’établissement sont impliquées dans une approche croisée (co- disciplinarité, TPE, IDD, thèmes de convergence...) d’une problématique relative au développement durable.
  • 8 L’équipe « vie scolaire » favorise l’éducation à la citoyenneté dans le cadre des actions E3D conduites dans l’établissement.
  • 9 Des actions pédagogiques et/ou éducatives sont conduites en partenariat avec des structures économiques, culturelles ou environnementales et / ou avec les collectivités territoriales et aboutissent à des productions d’élèves.
  • 10 Des actions d’éducation au développement et à la solidarité internationale sont conduites dans le cadre de partenariats européens et / ou de partenariats Nord / Sud (jumelage, échanges.). Elles aboutissent à des productions d’élèves.
  • 11 Des professeurs d’au moins trois disciplines ont suivi des formations sur l’EDD (disciplinaires ou interdisciplinaires).
  • 12 A la suite des actions conduites dans la démarche E3D, les acquis des élèves et les bénéfices pour l’établissement sont évalués.

 Domaine 3 : Gestion durable de l'établissement.

  • 13 Une politique de gestion durable (de l’énergie, des consommables, des fluides, des déchets …) est mise en place dans l’EPLE.
  • 14 Les personnels adjoints techniques territoriaux des établissements d’enseignement (ATTEE) et agents de laboratoire de l’EPLE participent à la gestion durable de l’établissement.
  • 15 L’équipe de restauration scolaire met en place régulièrement des actions conformes à la démarche E3D.
  • 16 L’aménagement extérieur de l’établissement, inscrit dans le territoire local, favorise la biodiversité et le bien-être de la communauté scolaire.
  • 17 Des actions favorisant la mobilité des acteurs à moindre coût carbone sont mises en place (co-voiturage, déplacement à bicyclette, etc.)