Réfléchir pour agir [n°29]
   
 
 
 
Accueil du site > Archives "papier" > ECHELLES :: NUMERO 29 > Réfléchir pour agir [n°29] > Proposition de lecture notionnelle des programmes de sixième

Réfléchir pour agir

Proposition de lecture notionnelle des programmes de sixième

mardi 21 décembre 2010, par Anne-Françoise PASQUIER, Dominique DELMAS

Nous vous proposons une lecture qui est axée sur l’articulation des connaissances, compétences et capacités.

Comme souvent en histoire, il y a dans ces nouveaux programmes un risque de programmes « en archipel. » C’est pourquoi nous vous proposons d’envisager quels choix de notions et de démarches permettent de tisser un réseau entre les différentes partie du programme, de façon à ce qu’un savoir cohérent se construise réellement tout au long de l’année. En d’autres termes, il s’agit de faire du lien par la construction de connaissances et de capacités, et donc de lire chaque partie en se posant la question : « qu’est ce qui est essentiel dans cette partie/ comment l’aborder en fonction des notions et capacités repérées comme lien de l’ensemble du programme ? »

Les notions qui nous semblent les plus pertinentes pour balayer l’ensemble du programme sont :
- d’une part la notion de régime politique :
- monarchie, oligarchie, démocratie (s)
- empire et impérialisme
- d’autre part celle de croyance et de connaissance : thème qui est nous semble-t-il visé par « raconter et expliquer quelques récits de la Bible significatifs des croyances (ch IV, th 1) et de même : « raconter et expliquer quelques récits du Nouveau Testament significatifs des croyances » ch IV th 2 ), qui se prolonge dans le programme de 5e.
Il y a là une visée civique évidente qu’on ne doit pas négliger.
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosevol/decouv/articles/chap1/lecointre1.html

De plus les programmes nous invitent à la fois :
- à apprendre à nos élèves à distinguer ce qui relève des croyances des peuples étudiés et de la connaissance historique que nous étudions
- et à envisager les tentatives de ces civilisations elles-mêmes pour s’affranchir d’une explication purement religieuse/magique du monde.

Les deux grilles notionnelles jointes offrent donc la possibilité de construire ces notions tout au long de l’année.

CONSTRUIRE LA NOTION - LE DOMAINE POLITIQUE

THEME

I : L’Orient ancien

Notion

- Cité-État (première approche).

Éléments complémentaires

- territoire : ville+campagne ; pouvoir d’un roi ; divinité tutélaire/héros fondateur ; fonctionnaires.

Pistes d’étude

- 1- construction et entretien des canaux d’irrigation qui supposent un pouvoir décisionnel, ainsi que la notion d’intérêt général ;
- 2 - un schéma de la cité avec les murailles, le palais, le temple ;
- 3 - un héros fondateur .

Partager cet article